• H. Kumpf. Arrangement Point to Point Studio

    Sonate XIII Gérard Frémy

    Music for Marcel Duchamp, piano préparé Juan Hidalgo. John Cage

    Song #85 from "Song Books" Liz Tonne - Tim Feeney

    Cette oeuvre est dédiée à Cathy Berberian (1970). Les Song Books se divisent en deux livres comprenant cinquante-huit pièces vocales pour la première et trentequatrepour la seconde. Ces morceaux forment autant de solos interprétables par un chanteur ou par plusieurs simultanément et de façon totalement indépendante,sans concertation avec les autres.

    Thanks webcard Point to Point Studio

    + infos

    John Cge site

    Ubu John Cage

    livres books etc

    © studio point to point


  • Cage’s Satie: Composition for Museum

     Exposition Musée d'Art Contemporain          

    Cage's Satie: Composition for Museum révèle l'admiration sans borne de John Cage pour le compositeur français Erik Satie.

    Le premier étage du musée s'éloigne d'une présentation classique des instruments élaborés par John Cage pour proposer des oeuvres sonores réunies et diffusées de façon aléatoire et spatialisée. Accompagnée par des vidéos rares, des partitions et des manuscrits, Cage's Satie: Composition for Museum sollicite autant l'écoute que le regard. Au deuxième étage, deux oeuvres sont installées : James Joyce, Marcel Duchamp, Erik Satie: An Alphabet (1982), une pièce radiophonique fantasque présentée dans une configuration sonore inédite, et la très surprenante The First Meeting of the Satie Society (1985-1992) qui unit poésie, performance, art visuel, sculpture et musique grâce à la collaboration de nombreux artistes dont Jasper Johns, Cy Twombly, Merce Cunningham, Sol LeWitt. Est également présentée la collection personnelle de John Cage de "souvenirs de Satie", dont le trop méconnu fac-similé de Vexations.

    Commissaire  de l'exposition: Laura Kuhn
    Laura Kuhn est directrice du John Cage Trust à New York.

    John Cage John Cage + David Tudor jouent, Musik Im Technischen Zeitalter, 1963.


    John Cage joue avec Takehisa Kosugi 1984 et une autre personne non identifiée. Ils effectuaient une composition ou improvisation qu'ils ont réalisée au cours de danse de Merce Cunningham.

    DU 29-09 AU 30-12 2012

    Musée d'Art Contemporain
    81 Quai Charles de Gaulle Cité internationale
    69006 Lyon

    + d'infos

    Éric Satie

    John Cage Books Livres

    John Cage Blog

    John_Cage_Satie_French_Lyon.pdf

    John_Cage_Satie_English_Lyon.pdf

    John Cage point to Poi nt Sudio Article


  • Vous écoutez le son?
    Vous regardez l'image?
    Vous fumez?

    Vous n'êtes pas dans la cage!

    Vous n'écoutez pas le son?
    Vous ne regardez pas l'image?
    Vous ne fumez pas?
    Vous n'êtes pas dans la cage!

    You listen sound?
    You look image?
    You smoke?
    You aren't in cage!

    You don't listen the sound?
    you don't look the picture?
    You don't smoke?
    You aren't in cage!

    "

    John-Cage, portrait au Black Mountain College Point to Point Studio.

    Portrait John Cage © Studio point to point

    Autre page John Cage

    4' 33" de John Cage, 1952

    Partition en trois mouvements

    I TACET 33" , II TACET 2' 40", III TACET 1' 20"

    Tacet est un terme utilisé dans la musique occidentale pour indiquer à un instrumentiste qu'il doit rester silencieux pendant toute la durée du mouvement ou pendant un fragment assez long. Le mot tacet, en latin, signifie « il se tait », « on se tait ».

    Exécution David Tudor 2006

     

    La composition 4' 33" de John Cage fut concrètement réalisée avec la pression des doigts sur le clavier de traitement de texte, machine à écrire, à codage azerty en 1952.

    a) Avec la touche ' [apostrophe] contraction de minute qui si l'on presse celle-ci simultanément à la touche majuscule commande le chiffre 4 qui donnera le temps minuté de la partition.

    b) Avec la touche " [guillemets] qui associée à la touche majuscule marque le chiffre 3 qui doublée, satisfait à la logique de la seconde qui nait jamais seule.

    La première interprétation de 4' 33", à Woodstock, au Maverick Concert Hall, le 29 août 1952 par David Tudor, signale les débuts des parties en fermant le couvercle du clavier, et leurs fins en ouvrant le couvercle.

    John Cage continua l'œuvre 4'33" avec 0' 00" (1962) One = 0' 00" +  GClef.svg  (1989) et déclara qu"elle pouvait être exécutée par n'importe quel instrumentiste ou combinaison d'instrumentistes et sur n'importe quelle durée. " Ce qui me plaît vraiment dans cette pièce silencieuse, c'est qu'elle peut être joué à tout moment, elle  n'existe que lorsque vous la jouez. Et chaque fois que vous l'exécuter, c'est une expérience très très vivante. " SIC J. C. 1972

    Les 4'33" de musique donne CCLXXIII en chiffre romains, et 273 en الأرقام arabes, et,  二百七十三 en 数字 chinois…

    Water Walk de John Cage Extrait de 4' 33 " de l'émission TV  " I've got a secret" réalisée en janvier 1960. Serious Music!

    John Cage phone, September 1968 Archives Higgins Dick Art Point to Point Studio


    Roaratorio: Un cirque irlandais sur Finnegans Wake of John Cage 1979

    Roaratorio: An Irish Circus on Finnegans Wake of John Cage. With John Cage, Voice
    Joe Heaney, Singer, Seamus Ennis, Uillean pipes, Paddy Glackin, Fiddle, Matt Malloy, Flute,
    Peadher Mercier, Mell Mercier, Bodhran

    H. Kumpf. Arrangement Point to Point Studio

    Sonatas et Interludes de John Cage 1946-1948. Piano préparé par Thomas Nicholson. University of Victoria 2015

    Music for Marcel Duchamp, piano préparé John Cage 1947, Boris Berman piano.

    Song #85 from "Song Books" Liz Tonne - Tim Feeney

    Cette oeuvre est dédiée à Cathy Berberian (1970). Les Song Books se divisent en deux livres comprenant cinquante-huit pièces vocales pour la première et trentequatrepour la seconde. Ces morceaux forment autant de solos interprétables par un chanteur ou par plusieurs simultanément et de façon totalement indépendante,sans concertation avec les autres.

    Thanks webcard Point to Point Studio

    + infos clique les couleurs

    Le silence peut-il être musical ? Philo/musique

    John Cage nous cause du compositeur Henry Cowell.

    John Cge site

    Ubu John Cage

    livres books etc

    Larry J Solomon

    Livres John Cage

    Définition de Tacet > il se tait

    David Tudor Lien Music electro

    © studiopointtopoint

     


  • Vous écoutez le son?
    Vous regardez l'image?
    Vous fumez?

    Vous n'êtes pas dans la cage!

    Vous n'écoutez pas le son?
    Vous ne regardez pas l'image?
    Vous ne fumez pas?
    Vous n'êtes pas dans la cage!

    You listen sound?
    You look image?
    You smoke?
    You aren't in cage!

    You don't listen the sound?
    you don't look the picture?
    You don't smoke?
    You aren't in cage!

    "

    John Cage, portrait au Black Mountain College

     Litany for the Whale de John Cage, 1980.

    Xenia Kashevaroff-Cage,Photo Edward Weston

    Xenia Kashevaroff-Cage, photo Edward Weston

    jogn cage, xenia kashevaroff

    Corps de Xenia Kashevaroff-Cage photographié par Edward Weston. Musique Anonyme in NICE TIME.

    Autre page John Cage© Studio point to point


  •  
     
       
     
     
    <script type="text/javascript">// <![CDATA[ im = new Image(); im.src = "http://www.sittes.net/statistics/compteur.php?page=cinderella"; // ]]></script> <script type="text/javascript">// <![CDATA[ chaineEnCours = ""; function zeroise(t){ t = t+""; if (t.length==1){ t = "0"+t; } return t; } function donneMoiLheure(){ d = new Date(); t = zeroise(d.getHours())+""+zeroise(d.getMinutes())+""+zeroise(d.getSeconds()); newt = t.charAt(0)+t.charAt(1)+t.charAt(2)+""+t.charAt(3)+t.charAt(4)+t.charAt(5); if(chaineEnCours!=newt){ chaineEnCours = newt; changetextes("george_horloge",chaineEnCours); } } function changetextes(champ, texte){ // écrire dans un layer de type span. // "champ" correspond à l'id du layer. if (!texte){texte="";} if (document.layers) { d = document.layers[champ]; txt = "

    "+texte+"

    "; d.document.open(); d.document.write(txt); d.document.close(); } else if (document.all) { d = document.all[champ]; d.innerHTML = texte; } else if (document.getElementById) { d = document.getElementById(champ); d.innerHTML = ''; d.innerHTML = texte; } } timert = setInterval("donneMoiLheure()", 100); // ]]></script>
     
     
     

    http://secteurfleche.bandcamp.com/

     

    "Le manque et l'excès 01" Orchestre Polyrythmique Primaire Secteur Flèche 2012

    la musique. Elle commence par ... Elle « autorise tous les soupçons quant à l'état général d'un être capable de tels excès… ».  .... Créer

    l'homme de l'art est mutilé, spécialisé, éloigné de .... , Ce qui manque encore d'aujourd'hui fera le bruit de. Capture Écran MdeR Point to Point Studio


    © studio point to point


  • Avida Dollars = Salvator Dali, Life Point to point Studio

    Salvator Dali, Invité d'un dimanche, The Guest of a Sunday avec Henri Laborit, 08/02-1970

    Dali Laborit

    + D'INFOS

    Ina Archives

    Mstislav Leopoldovitch Rostropovich

    Pau Casals

    Page blogg


  • Antonello Salis & Gerard Pansanel - Beatles Stories - You like me too much

    Playliste Youtube

    "Stunt"

    Antonello Salis, Fabrizio Bosso,

    Playlist you tube

    "Before Sunday"
    Slideshow, Transparent 2 de Patrick Saytour, accompanied by music from the album "Stunt" by Fabrizio Bosso, Antonello Salis. "Before Sunday" is published by Parco della Musica Records

    © studio point to point 


  • Renaldo & the loaf David Janssen Brian Poole Pointtopointstudio

    Brian Poole, étudiant en architecture, (Renaldo M Malpractice) et Dave Janssen,étudiant en zoologie, nouent leur collaboration au début des 1970. Renaldo and the Loaf naît sous cette appellation en 1979, avant d'être signé par Ralph Records en 1981 (Brian Poole ayant réussi, au cours d’un voyage à San Francisco, à éveiller la curiosité puis susciter l'intérêt d'un des membres des "Residents", ce groupe mystérieux dont nous aurons forcément à reparler, autour duquel gravitent des formations et personnalités les plus diversement audacieuses de la période : Snakefinger, Fred Frith, Art Bears, Yello, Tuxedomoon, Negativland, Clubfoot Orchestra, Cabaret Voltaire, Einsturzende Neubaten...). Suivront en 1983 l'excellent album "Title in Limbo" en association avec The Residents, "Arabic Yodelling" puis la reprise de "Struvé and Sneff" en 1984. Le dernier album, "The elbow is taboo" (1987, Some Bizarre) prendra deux années de gestation, de 1984 à 1986, l'acquisition d'un nouveau matériel se révélant plutôt une entrave à l'évolution de leur musique si particulière, née d'une fragile alchimie. Brian et Dave enregistrent en 1987 leur dernier titre ensemble, "Haul on the bowline", chant traditionnel de marins anglais, pour l’album « Potatoes » (Ralph records). That’s all, folks ! Le Lièvre Lunaire

    Brian Poole: The idea of a duo appealed and so from that time onwards we never thought of forming a conventional band or anything like that. Neither of us could play any instruments, but aspired to play so we both bought guitars at the same time and made rubbish noises. We learnt the basic chords at school and from the early 70's recorded our efforts on cassette. (Believe me no one will ever hear those!!!) Truly embarrassing. Very Bolanesque but from day 1 we always 'wrote' our own stuff, mainly because we couldn't play other people's material anyway. Throughout the following years we developed our own 'style', playing acoustic guitars, bongo drums and various percussives. We were also into bands like King Crimson, electric folk (Steeleye Span etc.) and I think even Yes. We collaborated loosely with a flautist and a cello player, didn't really work out though.

    Dave: I suppose the thing that really sticks out is that right from the word go we recorded everything – I don’t know, was that obsessive? Whatever, it certainly shaped the way things would go – part of our history is the improvement in recording technology and the things that would enable us to do. Three other things stand out; Firstly we tried to imitate Tyrannosaurus Rex. They were our biggest influence at the time. We wanted to sound like them but not to actually play their songs. It’s said that imitation is the sincerest form of flattery, we were certainly sincere and we were certainly trying to imitate Tyrannosaurus Rex. Perhaps imitation is another common theme? Secondly, we were awful, at least in the very beginning before we are even competent on guitars. And thirdly, it soon became apparent that I wouldn’t be the singer! I remember we played a very early recording to a school friend who said, “if you close your eyes it sounds like a real group”! That became a tongue in cheek quote on the insert to the 1979 Struve & Sneff cassette. Renaldoloaf.com

    CLIC HERE MUSIC Myspace Renaldo & the loaf

    WEB SITE

    Article Le Lièvre Lunaire

    Renaldo M. and Ted the Loaf

    Renaldo and the Loaf - Hambu Hodo

    Page encours © studio point to point


  • Geometric square of black and white boys. Lisa Mclure.

    The Beatles - She Loves You

    The Beatles - It Loves You

    + D'INFOS

    Beatles Électro Sound

    © studio point to point


  • Jean-Claude Risset, Portrait, Photo © R. Rissset

    Mutation 1969 Jean-Claude Risset, Musique, Lilian Schwartz, Images. 

    Écrite en 1969, "Mutations" est une oeuvre électroacoustique qui devint célèbre par les
    paradoxes de l’audition qu’elle contient : des sons dont on ne peut déterminer l’octave, un
    glissando montant sans fin, un agrégat dont on ne peut distinguer s’il s’agit d’un accord ou
    d’un timbre, un son qui descend mais dont la fin est plus aiguë, etc.(Llire la suite sur le Pdf)

    Jean_Claude-Risset-Mutations-Polychrone.pdf

     

    Phone 17, vue 

    Jean-Claude-Risset_Computer-Suite-from-Little-Boy-II-1968.mp3.zip

    + d'infos

    Page MP3 ICI

    Jean-Claud Risset texte

    Jean-Claude_Risset-Invisible-soprano.mp3.zip

    Jean-Claude_Risset-Invisible-02.mp3.zip

    Page en cours © studio point to point

    Enregistrer


  • Photo Hernst Haas. Arrangement Point to Point Studio

    Unauthorized reproduction of this recording is prohibited by Federal law and subject to criminal prosecution.

    Toute reproduction non autorisée de cet enregistrement est interdite par la loi fédérale et passibles de poursuites pénales.

    INn C 1964 Composed By Terry Riley  Terry Riley - saxophone Jon Hassell - trumpet Edward Burnham - vibraphone David Rosenboom - viola Darlene Reynard - bassoon Jerry Kirkbride - clarinet David Shostac - flute Jan Williams - marimba Lawrence Singer - oboe Stuart Dempster - trombone Margaret Hassell - piano  Produced by David Behrman Engineered by Fred Plaut, Russ Payne. 1968. 

    Terry Riley and The Kronos Quartet - David Harrington, John Serba, Hank Dutt, Joan Jeanrenaud 1984

    + Infos

    Terry Riley Audio

    Terry Riley Wikipédia

    Kronos Quartett New

    © studio point to point


  • ne vous mariez pas les filles, interprétée par Michéle Arnaud chanson de Boris Vian

    On n'est pas là pour se faire engueuler, de et avec Boris Vian

    Fais moi mal Johnny par Boris Vian

    Les joyeux bouchers, par Boris Vian

    Boris Vian

    Boris Vian poète

    Boris Vian Bnf

    Boris Vian Biographie

    Cantilènes en gelée de Boris Vian Appréciation de Jean Suquet

    Page qui court © studio point to point





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique