• Ennio Morricone portrait

    Né le 10 novembre 1928 à Rome en Italie.
    Le compositeur italien construit avec Sergio Leone une collaboration mythique qui inaugure le western spaghetti. Son oeuvre comporte plus de 500 partitions pour le grand écran (dont une vingtaine rien que l’année 1968). Il travaille en France, en Italie et aux USA, pour tous genres de films. Il collabore avec des cinéastes majeurs comme, Pier Paolo Pasolini, Bertolucci, Malick, Almodovar, Boisset, Roland Joffé. Il continue aujourd’hui de travailler avec Giuseppe Tornatore, Vladimir Khotinenko, Brian De Palma… . Lire biographie Clique Ici

    La Califfa Ennio Morricone 1970


    L.O.A.P.D.C.(1)  

    Una Lucertola con la Pelle di Donna Version russe - Article Le Giallo Film

    Love, Music E. Morricone

    Cinema

    + d'infos

    Playlist Youtube

    Music Ennio Morricone Mp3

    Ennio Morricone Music Film

    page en cours © studio point to point


  • Bernard Parmegiani Portrait

    Espaces Sonores No. 1" Bernard Parmegiani / Josep Maria Mestres Quadreny 1972 + clique ici

    Composé en 1969, Outremer appartient à une série de compositions pour instrument acoustique seul et bande magnétique.
    Trois Canons en Hommage à Galilée est un duo entre les Ondes Martenot et instruments de percussion.

    Bernard Parmegiani - Des mots et des sons (19:17)- Dedans-dehors (1976)

    Violostries. Enregistrement Live Pour Violon et analogique électronique

    Bernard Parmegiani qui a composé Violostries en  1964 - a eu un apport considérable dans le domaine des musiques électroniques. Aujourd’hui, une grande partie de la nouvelle génération d’auditeurs et de musiciens le reconnaît comme un Maître des sons incontournable et sa musique a une aura véritablement internationale. Clique ici le Lien pour écouter Émission spéciale Électromania via France Musique en hommage à Bernard Parmegiani décédé le Jeudi 21 novembre 2013.

     

    Bernard Parmegiani: De Natura Sonorum (1975)

    + Infos

    L'Ecran Transparent, Bernard Parmegiani  1973

    "L'Ecran transparent"  vient d'une période féconde de l'art audio-visuel Parmegiani revenait d'une tournée aux États-Unis, lors d'une résidence à Cologne il réalisa cette composition Audiovisuelle avec Paul Valjean en 1973.

    Jingle, Aéroports de Paris Orly-Charles de Gaulle de Bernard Parmegiani présent de1972 2005

    Bernard Parmegiani (sur un texte de Boris Vian - L'alcool tue 1962) - sur la compilation des "Archives GRM". 2004

    Bernard Parmegiani Website

    Video Parmegiani

    Piotr Kamler

    Enregistrer


  • Suck My Mind - Drum Remix, James Brown. Poem Live

     studio point to point XXI°


  • Corner Hi Point to Point Studio

    Jagatara fut un groupe de musique japonaise. Il s'est formé au printemps 1979. "Last Tango in Juku" sera la première pièce de leur ensemble qui leur permettra d'effectuer la tournée de 1981.
    Influencé par le punk, l'afro-us, le reggae, le groupe développe des sonorités acoustiques qui leur permettent une reconnaissance musicale plus vaste. Cette approche multi-musicale donne lieu à des collaborations avec différentes ethnies artistiques : Mute beat, John Zorn, Mahotella Queens…, leur fait enregistrer le premier album " Nanban Torai", 南蛮 渡 来 1982.
    Le succès est au rendez-vous, mais Edo Akemi, le chanteur-leader du groupe à des troubles mentaux qui interfèrent sur le travail et l'organisation de l'ensemble, d'où une discontinuité des tournées et concerts. Il décédera accidentellement lors d'une baignade en 1990 ; ce qui dissout le groupe.

    タンゴ, Tango, JAGATARA

    じゃがたら - タンゴ - 1983.11.02 au 大阪/CANDY HALL

    Disques:
    1982 : Nanban Torai", 南蛮 渡 来.
    1983 : 年11月22日法政大学、
    1984 :  年2月25日渋谷屋根裏でのライブを収録、CDには「岬で待つわ」を追加収録,
    1985 : 「君と踊りあかそう日の出を見るまで, 1987 :「裸の王様, ロビンソンの庭, ニセ予言者ども, 1989: それから,ごくつぶし, , 1990 : JA・BOM・BE, おあそび,  des enregistrements live ou studio qui enchantent les fans qui chaque année dans la salle de Shinjuku Loft de Tokyo, se réunissent pour participer, écouter les amis et anciens membres du groupe qu jouent en l'honneur du Jagatara fondation groupe.

    Membre du groupe : Chanteur - Edo Akemi, Edo Masataka, 江戸アケミ aka 江戸正孝.  Guitares - Oto, 村田尚紀 - Ebby, 永井章. Basse - ナベ, 渡邊正己, Saxophone - 篠ちゃん , 篠田昌已. Batterie - テイユウ, 中村貞祐. Percussions - ヤヒロトモヒロ, 八尋知洋. Trombone - 村田くん , 村田陽. Clavier - エマーソン北村 , 北村賢治. Chorus - 南流石, 南潤子, Yukarie, 塚越優香.


    Corner Dark   Point to Point Studio


    © studio point to point XXI°


  • Nino Rota fut un des musiciens italien (Milan 1911–Rome 1979) très populaire du xx° siècle.

    Reconnu pour ses musiques de films :


    Luigi Comencini

     

    René Clément

     

    Francis Ford Coppola

    Federico Fellini

    et pour ses compositions de musique de chambre, pièces d'orchestre, instruments solo ainsi que ses opéras.

    et l'enseignement qu'il donna à l'école musicale de Bari dans la région des Pouille.

    studio point to point XXI°


  • Interlude Khmer Music

    + infos

    Khmer tro Music

    Bondam Krom Ngoy

    © Point to Point Studio


  • Cornelius Cardew Musicien Manifeste

    Octet '61 for Jasper Johns by Cornelius Cardew. Chamber Music 1955-1964

    The Great Learning, Cornelius Cardew & The Scratch Orchestra a1 a2

    Michael Cardew Potter

    The Tigers Mind, Nightpiece - Cornelius Cardew

    Graphique Partition de Cornelius Cardew Musicien + images clique


    Cornelius Cardew est né le 7 mai 1936 à Winchcombe, Gloucestershire Grande Bretagne. Déécédé le 13 décembre 1981 à Leyton q'un accident de voiture. Il est un musicien et compositeur britannique de musique contemporaine, improvisée et avant-gardiste. Membre du groupe AMM et l’un des fondateurs, avec Howard Skempton et Michael Parsons, de l’ensemble expérimental Scratch Orchestra. Son Père Michael 1901 1983 est avec Bernard Leach un des grands potiers Anglais du XX° siècle.

    Michael Cardew Pottery Poterie 1968

    + Infos

    Cornelius Cardew Ubu sound

    Page en cours © Point to Point Studio


  • The New York School, Musiciens: Wolff, Brown, Cage, Tudor, Feldman

    Après la Deuxième Guerre mondiale au milieu du vingtième siècle, John Cage, Earle Brown, Morton Feldman, Christian Wolff, David Tudor engagèrent en commun leurs énergies pour réaliser un nouvelle musique  sous le nom de "the New York School" à New-York city.

     RTS Espace 2 - Musique en mémoire n° 1 "L'Ecole de New York"


    Christian Wolff, portrait 

    Christian Wolff, s'installe en 1941 aux États-Unis. Wolff a travaillé dans la New York School durant les années 1950. Sa musique indéterminée, à présenté une technique de «repérage» dans lequel les actions d'un interprète sont dirigés par/avec les sons d'une autre. Infos + notes sur sa musique et biographie Clique Ici

     RTS Espace 2 - Musique en mémoire n° 2 "L'Ecole de New York" 

    Earle Brown, portrait

    Earle Brown , s'installe à New York en 1952 pour travailler avec John Cage sur un projet de musique pour bande magnétique. Brown est considéré comme un pionnier de "open-forme" et a expérimenté avec rigueur la notation graphique se développant à partir des temps. Infos + notes sur sa musique et biographie Clique Ici

      RTS Espace 2 - Musique en mémoire n°3 "L'Ecole de New York" 

    John Cage, The Smiles Photo Masotti and pointtopointstudio

    Le californien John Cage, a pratiqué le piano avec sa tante Phoebe James enseignante à l'école UCLA de Los Angeles, il étudiera architecture, pensera à la religion…. Mais c'est sa rencontre avec Henry Cowell qui stimule ses les études musicales, Cowell devient son mentor et l'engage à suivre les cours de Richard Buhlig, d'Adolf Weiss, puis d'Arnold Schônberg. Dans les années trente il est diplômé du "Pomona College". Il voyage en Europe dans les années 1930, à son retour il prend des cours à la New York School Social Research of New-York, où enseigne H. Cowell avant de retourner sur Seattle pour y donner des cours et réaliser ses premières compositions : Construction In Metal 1937/39, ainsi que des accompagnements sonores réalisés pour le cinéma d'animation auprès d'Oskar Fischinger  en 1937 ainsi qu'une la musique de Ballet à la Cornish School où il enseigne : Bacchanale 1938/1940 pour Sylvia Fort. Ces différentes composition l'engagent à développer de nouvelles sonorités en utilisant une instrumentation axée sur la percussions… C'est dans les années cinquante alors qu'il vient d'essuyer un échec avec sa pièce The city wears a slouch hat, (John Cage and Kenneth Patchen) qu'il fréquente le Black Mountain College qui privilégie une communauté d'idées liée la liberté dans la réalisation lui offrant de nouvelles amitiés artistiques newyorkaises : musiciens, architectes, plasticiens, poètes, communicateurs associé à une conscience des avancées technologiques qu'il associe à une culture asiatique dont le Zen enseigné de Daisetz Teitaro Suzuki qu'il développera pleinement ses compositions et actions . Infos + notes sur sa musique et biographie Clique Ici

     RTS Espace 2 - Musique en mémoire n°4 "L'Ecole de New York" 


     
    David Tudor , portrait 
     
    David Tudor, Tudor est né à Philadelphie en 1926, Il a étudié le piano avec Irma Wolpe et la composition avec Stefan Wolpe. Sa capacité à jouer les compositions de ses contemporains : Pierre Boulez, 1950, Karlheinz Stockhausen qui lui dédicace Klaviersûck VI le feront rapidement reconnaître comme un interprêtre d'exellence. Au début des années cinquante avec Cage, Il travaillera sur le projet de bande magnétique et à The New York School, puis dans la compagnie de Merce Cuningham. Il est un élément générateur de rencontres et recherches musicales important de avant-garde musicale américaine de la second motié du XXième siècle. Plus d'infos sur sa musique Clique Ici

     
     RTS Espace 2 - Musique en mémoire n°4 "L'Ecole de New York" avec Jean-Luc Rieder Qctobre/2014 
     
     
    Morton Feldman, portrait
     
     Morton Feldman est né 1926 est un enfant de Manhattan. il étudiera le piano avec Vera Maurina-Press, et la composition avec Wallingford Riegger et Stefan Wolpe. Passionné de peinture de poésie. C'est à la rencontre de John Cage qui lui offre de reconnaître sa musique, qui l'oppose à ses enseignants pour ce qu'il présentait : une belle chose ; qu'il développera avec des repères spatio-temporel qui autorisent l'interprète lié à les poussières au profit de la clarté que perçoit l'auditeur. Plus d'infos sur sa musique Clique Ici 
     
    °°
    Max Neuhaus
     
     

     

     La Monte Young , portrait 

    La Monte Young , vient de l'Idaho, après ube jeunesse en rase campagne, il étudie à Los Angeles puis à Berkeley. Il bénéficie d'une bourse pour étudier à la New School for Social Research de New York, et dirigera la première série des "loft concert" avec Yoko Ono en 1960-1961. Il a édité la publication proto-Fluxus, An Anthology of Chance Operations, conçu par George Maciunas, en 1962. De 1963 à nos jours, Young a collaboré avec le peintre et calligraphe Marian Zazeela sur les environnements lumineux appelé son et spécifique au site «Maisons de rêve», avec sa musique de bourdon continu. Infos + notes sur sa musique et biographie Clique Ici

  •  
    Gordon Mumma , portrait
     
    Gordon Mumma, il est comme Christian Wolff né au Massachusetts. De 1953 à 1966 Mumma a vécu à Ann Arbor, dans le Michigan, où avec Robert Ashley, il a co-fondé le studio de coopération pour la musique électronique l'historique ONCE festivals de musique contemporaine. Il a travaillé aux côtés de David Tudor et John Cage en tant que compositeur des ballet de la Merce Cunningham Dance Company.
     
     
    Robert Ashley, portrait
     
    Robert Ashley, bercé par les sermons anglicans, la langue française, la littérature de William Fauikner il fréquente l'Université du Michigan. Il s'interesse aux aspects psychoacoustisques et culturels des éléments phoniques. Après l'écoute d'un orchestre symphonique qui le boulversa il s'engagera dans la musique. Il entre au Manhattan School of Music de New York en 1952, Il rencontrera Gordon Mumma et Milton Cohen. Et dès 1957 collabore à des spectacles de danse, sculpture, projections, musique électronique, lumière de 1957 à 64 avec le Space Theater. Puis, avec Alvin Lucier, Gordon Mumma et David Berhman, ils fondent le ONCE Festival qui a pour mission de présenter en concert des réalisations de musique électronique
     
    David Tudor, John Cage, Yoko Ono and Mayuzumi Toshiro. Musique performance Japon 1962
     
    De nombreuses personnalités ont collaboré à la nouvelle musique que l'on qualifia d'expérimentale:  Billy Kluver, né Monaco 1927, ingénieur et auteur qui a fondé les expériences d'organisation à but non lucratif in Art and Technology avec Robert Rauschenberg, Robert Whitman, et Fred Waldhauer ; collaboré avec David Tudor et neuf artistes américains sur la série de performances 9 Evenings: Theater and Engineering (1966) au Centre de Armory à New York et sur le Pavillon Pepsi-Cola pour l'Expo 70 à Osaka, au Japon. voir video plus bas.
     Richard Maxfield né en1927 compose son premier morceau électronique "Sine Music  A swarm of butterflies encountered over the ocean". Dans ses oeuvres, il utilise des instruments et procédés de traitement de la matière sonore qu'il crée lui-même en utilisant les principes de la musique concrète les sonorités acoustiques et électroniques. Entre 1960 et 1961, Maxfield est présent avec Georges Maciunas, David Tudor, Terry Riley, Terry Jennings et Dick Higgins aux concerts organisés par La Monte Young dans le loft de Yoko Ono. De 1959 à 1964, il compose plus d'une vingtaine d'oeuvres dont Night Music- 1960, Dromenon -1961, "Piano concert for David Tudor -1961 et Toy Symphony -1962, puis Electronic Music en 1967 avec David Tudor. Richard Maxfield se suicide le 27 juin 1969, à l'âge de 42 ans. Jackie Matisse, artiste française, né à Paris en 1931 qui vécu à New York jusqu'en 1954 et entretien avec les artiste d'avant garde des relations constructives qui s"épanouirons avec David Tudor à la fin du siècle passé. Pauline Oliveros, née à Houston au Texas en1932. Interprète et compositeur américain qui a influencé la musique américaine depuis les années 1960 grâce à son travail avec l'improvisation, la méditation, la musique électronique, le mythe et rituel. Le premier directeur du Centre for Contemporary Music. Oliveros utilise un accordéon électronique amélioré qui a été réajusté en fonction de deux systèmes différents de l'intonation juste. Elle dirige le programme Deep Listening de la Pauline Oliveros Foundation, Inc., fondée en 1985. Forrest Myers, sculpteur californien connu dans les années 1960 pour ses expérimentations avec la sculpture de lumière monumentale. Il a collaboré avec David Tudor, Robert Breer, et Robert Whitman sur le Pepsi-Cola Pavilion à l'Expo 70 à Osaka, au Japon, pour lequel il a conçu une sculpture faite de brouillard. John Driscoll,   né à Philadelphie, en Pennsylvanie, en 1947 artiste américain qui a collaboré sur de nouvelles performances des électroacoustique environnement Rainforest IV de David Tudor depuis sa création lors d'un atelier dirigé par Tudor à Chocorua, New Hampshire, en 1973. Jones, Ralph  Musicien américain né Philadelphie en 1951.qui a collaboré sur de nouvelles performances de Rainforest IV de David Tudor depuis sa création lors d'un atelier dirigé par Tudor à Chocorua, New Hampshire, en 1973. Jones était un membre fondateur des compositeurs Inside Electronics, issu de l'atelier de Tudor. Bill Viola,   né en 1951 à New York City, qui a travaillé dans l'avant-garde des médias électroniques depuis le début des années 1970. Viola a participé à l'atelier de David Tudor sur Rainforest IV en 1973 et est devenu un membre fondateur du groupe Composers Inside Electronics. Son travail traite le son comme un élément essentiel de la vidéo et intègre de nouvelles technologies. Andrew Culver, né à Morristown dans le New Jersey en 1953  compositeur, artiste multimédia et écrivain, qui fut l'assistant de John Cage, de 1981 jusqu'à la mort de Cage en 1992.   Ainsi que George Brecht,  qui a étudié la composition expérimentale avec John Cage de 1958-1959 à la New School for Social Research à New York. Composé partitions musicales à travers l'expérimentation des procédures de hasard ainsi que Georges Maciunas qui fut à l'origine du mouvement fluxus. 

    Music with Roots in the Aether - Gordon Mumma (1975) Opera-4-TV Robert Ashley
    <script type="text/javascript"> </script> <script src="http://writing.upenn.edu/js/playtagger.js" type="text/javascript"></script>
    9 Evenings : Theater & Engineering
    avec
    John Cage, Lucinda Childs, Merce Cunningham, Öyvind Fahlström, Alex Hay, Hay Deborah, Steve Paxton, Robert Rauschenberg, David Tudor et Robert Whitman
    + Infos‎

  • Daniel Abrams with Mike Wallace

    A Richard Wagner Celebration-Daniel Abrams Composer Pianist from Daniel Abrams

    Original music written in the style of the composer, as if Wagner had written the RING for the piano.
    Musique originale écrite comme si Wagner avait écrit le RING pour le piano.


    Richar Wagner Le ring des nibelungen Wiener Philharmoniker Music

    + Infos

    Daniel Abrams

    Le Ring des Nibelungen

    © studiopointtopoint


  • Four Saints in Three Acts, decor de Florine Stettheimer 1934

    Four Saints in Three Acts est un opéra américain dont le livret a été écrit par en 1927/28 Gertrude Stein et la musique par Virgil Thomson.
    La première eut lieu en février 1932 au Wadsworth Atheneum in Hartford dans le Connecticut puis, l'opéra fut joué à Broadway, New York City. Les décors étaient de l'artiste Florine Stettheimer, Frederick Ashton en assuraient la chorégraphie, Eva Jessye en a dirigé la chorale et les chanteurs (ce fut le premier casting de gens de couleur dans l'histoire du lyrique).
    Le titre se réfère à Ignace de Loyola, Thérèse d'Avila les célèbres mystiques ainsi que de nombreux saints: St. Plan, St. Settlement, St. Plot, St. Chavez qui n'ont eu la même notoriété, bien que François le pape a aujourd'hui la possibilité de sanctifier son frère Hugo.

    Prologue de l'opéra "Quatre Saint Pour Trois actes", illustration Catalogue Beecroft Vanessa 


     

    Tender Buttons by Gertrude Stein on playlist

    Poetry poetry poetry alliterative poetry made on xtranormal. Much more audio here

     

    Gertrude Stein and Alice B Toklas, United Air Lines, Photo Carl Van Vechten


    Virgil Thomson Portrait

    Cinq Portraits Musique de Virgil Thomson 1940/1944

    Extrait documentaire FFCC 17 Gertrude Stein avec ou sans lunettes lire et rire en noir et blanc

    + Infos

    Gertrude Stein Red List

    Adventures In Steinlandia

    Gertrude Stein Libretto

    Gertrude Stein Virgil Thomson Music Ubu

    © point to point studio





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique