• INVITATIONS ARCHIVES,invitation-galerie-pointtopoint-art-studio

    invitations galerie 2000/06

    Invitations-Archives-galerie-Point-to-Point-Studio

    Archives invitations Galerie

    Invitations-galerie-Archives-Pointtopoint-Studio

    Invitations galerie Archives Point to Point Studio

    INVITATIONS ARCHIVES,facade-expo-invitation-sept-2017-nuit-point-to-point

    Façade  Sept 2017

    Page en cours© Point to Point Studio


  • BAIT STORE SAN FRANCISCO

    Bait Store San Francisco

    © studio point to point


  • The Invisible Man Sex, Le sexe de l'homme invisible


  • Bow-Tie, Noeud Papillon


  • PAINTING WITH STRING COLORS


  • DADA Krieg 1916 Document RVG Point to Point Studio

    DADA Krieg, Les DADAIS de 1916. Document RVG

    GERMANY-DADA

    UNIVERSAL ÉDUCATION 1968

    un alphabet des dadaïstes allemand

    de

    Helmut Herbst

    Documentation Arthus C.Caspari

    Cameraman H. Herbst

    Animation Franz Winzentsen

    Effets spéciaux,  édition, Helmut Herbst

    Production Cinegrafik Hambourg 1968

    Documentaire sur les origines et expériences du mouvement Dada. Du cabaret Voltaire aux investissements garantis du coup de marteau sur la table.

    Hugo Ball, dada documents video et playlist clique ici 

    Michel Giroud vidéo Cabaret Voltaire Halle St. Pierre Paris février 2016 clique ici

    Cabaret Voltaire 1916 Dadaret Voldaire 2016 Revuegod couverture

    Cabaret Voltaire 1916 à Dadaret Voldaire 2016 Revuegod

    © Studio Point to point


  • the Kunsthaus Glarus. Klöntal Valley porche Amden. Plan-Carte clique Ici

    Le musée est un des hauts lieux de l’art contemporain Suisse. Un bâtiment des années 1950, tient du pavillon scolaire, avec ses murs en briques et ses larges baies qui laissent entrer la lumière verte du parc dans lequel il se trouve.
    Une atmosphère faite de calme et d’ouverture.

    Promenade video au Glarus Museum avec les travaux de Adrien Missika, Robert Kinmont.

    A PLACE LIKE THIS
    KLÖNTAL TRIENNALE 2014

    25 mai 10 août 2014

    Artistes : HANS ALDER, KAI ALTHOFF, SHANNON BOOL, SARAH BURGER, STEFAN BURGER, NOA ESHKOL, HONEY-SUCKLE COMPANY, THOMAS JULIER, KARIEL, RUDOLF KOLLER, MARIA LOBODA, FABIAN MARTI, OTTO MEYER-AMDEN, DANE MITCHELL, CHRISTIAN PHILIPP MÜLLER, DAVID RENGGLI, MARTA RINIKER-RADICH, ADELE RÖDER, MICHAEL SAILSTORFER, RICO SCAGLIOLA & MICHAEL MEIER, JERSZY SEYMOUR, JOHANN GOTTFRIED STEFFAN, HANNAH WEINBERGER.

    Responsable exposition Alexandra Blättler et Sabine Rusterholz Petko

    Contact Website Glarus museum - Facebook Kunsthaus Glarus

    Ace Like This for Noa


  • SUPPORTS/SURFACES  Paris, exposition, Affiche vintage 70

    Les années . ..
    Sous le nom générique de Supports / Surfaces se manifestent, entre 1970 et 1971, au travers
    de quatre expositions collectives, des artistes, originaires pour la plupart du Sud de la
    France, partageant des propositions théoriques et plastiques communes . Pourtant,
    Supports / Surfaces n'a jamais réellement fonctionné comme un groupe constitué, et son
    visage offre des aspects aussi multiples, et parfois même contradictoires, que la mosaïque
    d'artistes qui l'ont formé.
    C'est la volonté de reconsidérer les problèmes de l'abstraction — alors même que la peinture
    a pris des formes aussi diverses que le monochrome (d'Yves Klein à Lucio Fontana), les
    appropriations du Nouveau Réalisme ou la dimension politique de la Figuration narrative . . . —
    qui unit, au début des années 60, les artistes qui vont se réunir sous le nom de
    Supports / Surfaces.
    Se voulant héritière des gouaches découpées de Matisse et des travaux de Pollock,
    Newman, Rothko, Reinhardt . . ., la jeune génération d'artistes qui émerge alors, entend
    développer les acquis de l'abstraction, mais enracine ses interrogations dans une
    problématique qui croise la prise en compte de l'art américain d'après-guerre, avec les
    apports de Pierre Soulages, ou des questionnements tels ceux soulevés par l'ceuvre de Simon
    Hantaï . Parallèlement à BMPT (Buren, Mosset, Parmentier, Toroni) qui, dès 1966, affirmait
    l'anonymat du geste pictural — il n'y a rien d'autre à voir que les gestes mécaniques qui
    produisent la peinture — les artistes de Supports / Surfaces et ceux, plus isolés, dont les
    recherches plastiques étaient similaires, concevaient le tableau-surface comme point de
    départ d'une double critique, pratique et théorique, de la peinture analysée dans ses
    constituants les plus élémentaires.
    Actifs tant dans le domaine de la peinture que de la théorie, proches de la revue Tel Quel,
    ou s'opposant au parisianisme de l'art, les artistes du groupe Supports /Surfaces seront
    pendant les années 70, et malgré la géométrie variable des participants au groupe, au
    centre de l'actualité du débat artistique en France.

    >… Lire la suite, clique <

     

    >… Lire la suite, clique <

    Télécharger « Supports Surfaces JeudePaume-1998.pdf »

     


  • "Captation-phone" dans la revue "Chroniques de l'Art Vivant" des images d'André Morain illustrant l'article sur les travaux de François Morellet réalisés à la biennale de Venise en 1970.

     © Point to Point Studio


  • Jene Highstein, Lawrence Weiner, Artiste, Bowery Poetry Club 308 Bowery, New York, NY


    Catch As Catch Can-Tous les coups sont permis by Kim Wilde extrait Sing It Out For Love 1983

    Jene Highstein Elevated Room 2009 exhibition Lucky Draw

    Plowman's Lunch-Le déjeuner du laboureur Lawrence Weiner 1982 extrait


  • Marguerite-Duras Portrait Dessin Seb Jarnot

    Marguerite Duras, portrait. Dessin Seb Jarnot

    Cesarée * court film 1978 Écrit et réalisé par Marguerite Duras

    Autoportrait, voix Marguerite Duras

     Jean-Luc Godard << 1967 >> Marguerite Duras

    Ce 16 février Marguerite Duras et Jean-Luc Godard attablés auprès de Florence Malraux, Christiane Rochefort, Anne Philipe les membres du jury qui vient de lui décerner le prix Marilyn Monroe pour son film "Deux ou trois choses que je sais d'elle" répondent aux questions posées.

    + d'infos

    LES MAINS NÉGATIVES DE MARGUERITE DURAS 1979

    Thanks   American Centaur

    © studio point to point XXI°

     


  • Jean Azémard peinture Circa 1960 reprise en 1973 Photo Point to Point Studio

    Quand l'opportunité vous est offerte de rencontrer une réalisation de Jean Azémard, que vous l'observez, que votre regard y reconnaît du bonheur. L'évanouissement de matière produite par la puissance solaire arrête et ravit votre potentiel de désir-action laissant place au vertige. Tel le trop plein de soleil sur la plage de Tipaza le doux ravissement de la matière rayonnante vous transporte ; ni pensée ni dé-pensée, seuls les terrains formes les terrains couleurs s'amusent de notre logique à butter dans l'espace et le temps pour vous dire sincèrement  – Beau Jour.


    Jean Azémard aquarelle sur Papier 1997 Photo Point to Point Studio

    Les travaux A se dessinent jusqu'à Z avec une DAME sur l' R.
    L'art de Jean Azémard vient peut-être du vent, du souffle. De ses premières inspirations à suivre le chant des dames qui lui fredonnaient la ritournelle ; de la nase levée dans les airs où brillent en bloc les peaux d'anguille ; de la pierre jetée à la lune. De ces rencontres qui se nourrissent de trajectoires avant de retourner au "dispar-être" : vivre.

    Jean Azémard Peinture sur toile 1957 et aquarelles sur Papier circa 1960 Photo Point to Point Studio

    – vie, action première, qui par ses carnets de dessins et de notes autorisa le peintre de la mort de Sardanapale à le reconnaître pour frère. – vie, action deuxième, qu'à chaque instant la nature a saluée du dépôt de brumes de soleils de vents d'étoiles aux quatre poutres posées sur les quatre colonnes du ponton se crochetant sur le miroir de son marais. -vie-action troisième qui déchire le quadrilatère pour l'arrêter l'angrogynétrikque* des corps sur le sauvage le suave qui, ion pour ion, permet d'être celui qu'on épelle autour du carpelle, celui qui se rapproche un peu beaucoup pas du tout à la folie du souffle de sa belle.

    Jean Azémard croquis de sculptures circa 1985 Page catalogue NoelG Saint Rémy de Provence

    Zézé, comme l'appelèrent ses camarades, à la science qui exécute le motif hors de la territorialité, aucune déjection pour nous s'arrêter à la limite de sa personne, aucune borne ; si l'art se cadre: c'est la distribution de l'outillage qui le commande. Comme un châssis paysage acheté au marchand est du praticable. Les lignes et les couleurs ont séché sur les surfaces et pourtant le support conserve l'humidité de leur rapport : ce contact qui lie les matières. Fermes les plans s'appliquent à être clairs vis-à-vis de ce qui doit être vu: fer blanc sur le papier - taureaux dans la prairie, aquarelles sur le papier - contact de croissance, ciment et carton peint de verre - cascade et botanique (j'extrapole). Notes ad sur le travail de Jean Azémard 1968-1998. PhP.

    Azémard Jean, Collioure Aquarelles sur papier 1963 Page catalogue Musée d'art Moderne Collioure

    Remerciements à Achouac sa compagne

     * contraction de androgyne génétique, électrique métrique

    + d'infos

    Catalogue Jean Azémard : Musées d'art Moderne de Collioure, Musée d'art contemporain de Nîmes, catalogue Noêl G Saint Rémy de Provence

    "Surface Surprise avec et sans s" exposition

    © studio point to point





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique