• JEAN-DANIEL POLLET MÉDITERRANÉE ET +

    Jean Daniel Pollet portrait de Cadanet

    "Il possède ce don de tout simplement transfigurer tout ce qui relève de l'œil de sa caméra"


    Bassae Scénario Alexandre Astruc, dit par Jean Negroni. Réalisation de Jean-Daniel Pollet 1964

    Méditerranée film de Jean-Daniel Pollet, Volker Schlöndorff, texte Philippe Sollers 1963  Version longue clique ici

    Je voulais passer du néoréalisme à autre chose, au roman. Mais je désirais rester sur le terrain du cinéma. Ce qui pouvait lier les deux, c’était la description, les objets, les paysages, là où les mots et les images se croisent. Ou les sons, la musique. J’ai fait la musique de mes films avec l’un des plus grands, Antoine Duhamel. En 1963, je suis parti faire le tour de la Méditerranée, avec Volker Schlûndorff, en bagnole, un break 403, avec une caméra. Pendant trois mois et demi, on a parcouru 5 000 km. J’ai filmé, sans jamais raconter une histoire. Juste des lieux, des objets, des corps : c’est Méditerranée, un film de 45 minutes, fiction non fictionnelle. Que de la matière. Le montage a duré des mois. J’ai montré ça à Sollers, qui a été séduit et m’a écrit vingt pages pour la voix off. J-D Pollet Propos recueillis par Antoine Baecque 2001 lire + Clique Ici

    °

    Que savons-nous de la Grèce aujourd’hui... Que savons-nous des pieds agiles d’Atalante... Des discours de Périclès... A quoi pensait Timon d’Athènes en grimpant au forum... Et cet écolier de Sparte pendant que le renard mangeait son ventre. Elargissons le débat... Que savons-nous de nous-mêmes, hormis que nous sommes nés là il y a des milliers d’années... Que savons-nous donc de cette minute superbe où quelques hommes, comment dire, au lieu de ramener le monde à eux comme un quelconque Darius ou Gengis Khan, se sont sentis solidaires de lui, solidaires de la lumière non pas envoyée par les dieux mais réfléchie par eux, solidaires du soleil, solidaires de la mer...
    De cet instant à la fois décisif et naturel, le film de Jean-Daniel Pollet nous livre sinon le trousseau complet, du moins les clés les plus importantes... Les plus fragiles aussi... Dans cette banale série d’images en 16 sur lesquelles souffle l’extraordinaire esprit du 70, à nous maintenant de savoir trouver l’espace que seul le cinéma sait transformer en temps perdu... Ou plutôt le contraire... Car voici des plans lisses et ronds abandonnés sur l’écran comme un galet sur le rivage... Puis, comme une vague, chaque collure vient y imprimer et effacer le mot souvenir, le mot bonheur, le mot femme, le mot ciel... La mort aussi puisque Pollet, plus courageux qu’Orphée, s’est retourné plusieurs fois sur cet Angel Face dans l’hôpital de je ne sais quel Damas... Jean-Luc Godard Cahiers du cinéma n° 187, février 1967.

    + Infos

     

     POURVU qu'on ait l'ivresse par Jean-Daniel Pollet, 1957

    Gala 1961

    L'ORDRE par Jean-Daniel Paulet 1973

    Pour mémoire  de Jean-Daniel Pollet suite clique Ici

    Musicien Antoine Duhamel

    À-la-recherche-de-Jean-Daniel-Pollet-Jean-Paul-Fargier.pdf

    Jean-Daniel Pollet - Le Horla et autres courts métrages

    Filmographie
        1958 : Pourvu qu'on ait l'ivresse...
        1960 : La Ligne de mire
        1961 : Gala
        1963 : Méditerranée
        1964 : Bassae
        1965 : Une balle au cœur
        1965 : Paris vu par… - segment Rue Saint-Denis (court métrage)
        1966 : Les Morutiers
        1966 : Le Horla
        1967 : Tu imagines Robinson
        1968 : Drôle de jeu (coréalisateur : Pierre Kast)
        1970 : Le Maître du temps
        1971 : Le Sang
        1971 : L'amour c'est gai, l'amour c'est triste
        1974 : L'Ordre
        1976 : L'Acrobate
        1978 : Pour mémoire
        1986 : Au Père Lachaise (coréalisateur : Pierre-Marie Goulet)
        1988 : Contretemps
        1991 : L’arbre et le soleil : Max-Philippe Delavouët et son pays
        1991 : Trois jours en Grèce
        1991 : Contre-courant
        1994 : Dieu sait quoi
        2001 : Ceux d'en face  

    © Point to Point Studio

    « STORY OF MY HAIR-HISTOIRE DE MES CHEVEUX, BORIS LEHMANTHE MAGNIFICENT SEVEN-LES SEPT MERCENAIRES »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :