• SEB JARNOT EXPOSE À NÎMES DU SAMEDI 29 MAI AU 25 JUIN ESPACE FROM POINT TO POINT

    EXPOSITION SEB JARNOT
    DU 29
    - 05 AU 26 - 06 / 10

    VERNISSAGE SAMEDI 29 MAI DE 14 À 20 H. 2 BIS PLACE DE LA CALADE 30000 F/NÎMES

    Après les expositions de l'année passée - New-york (Reed Space) - Miami  (Foire) - Scion space (Los Angeles), Seb Jarnot va poser solo son univers à Nimes dans l'espace d'art de la place du Théâtre à "From point to point".
    L'exposition composée de dessins, d'objets, de musiques... se propose comme "House Exhibition", avec mise sur "Secteur" de notre perception. Par un montage, à l'extrême des jours, vu, comme un tout, dans une boite à vie qu'il va nous exp(L)oser (à) la galerie de point à point. Les pièces seront vives-sombres-géométriques-clinquantes-argents-noires-couleurs-figures : Peu importe! C'est pour recomposer les encéphales de reines et rois de l'échiquier contemporain, que nous sommes, que l'artiste vous convie à regarder sa monture.
    Juste avant les nuits, sur son "Ultrex" Seb veut éprouver les tangentes de notre résistance, nous piloter, à traverser les couches dures-molles et bavardes des mères et pères, pour rejoindre la boite à nerfs génératrice, de nos tranquilles secousses.

     

    Exposition Seb Jarnot Vue de l'extérieur

    Exposition Seb Jarnot Vue Intérieur

    + d'infos sur Seb Jarnot Click liink

    INFO IdN WORLD
    http://ppgalerie.over-blog.com/article-4411273.html

    ©VUES DE L'EXPOSITION "SECTOR ULTREX"

    © STUDIO FROM POINT TO POINT XXI°

    « FÉRIA DE NÎMES, JOUR DE PÉGOULADE, PASCAL DELEUZE OUVRE LE SON AUX OREILLES TAUROMACHIQUES AVEC THE GHOST'S IN THE MACHINECLAUDE VIALLAT TAUROMACHIE ROUGE ET VERTE »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Juin 2010 à 14:50
    Seb Jarnot ultrex-position
    La galerie From Point to Point à Nîmes présente le travail d’un jeune artiste, Seb Jarnot à la fois illustrateur, graphiste et plasticien. ———————————————————— © Seb Jarnot Après les expositions de l'année passée à New-york, Miami et Los Angeles, l’artiste revient à Nîmes pour une exposition sonore et visuelle, composée de dessins, objets et même d’un réfrigérateur. Le lieu devient devient une sorte de boîte noire, les vitrines de la galerie sont recouvertes de peinture noire et incrustées de loupes à travers lesquelles on obtient une vision déformée de l’espace d’exposition. À l’image de ce point de vue extérieur, la luminosité intérieure est quasi inexistante, recréant une atmosphère sombre, parsemée de touches clinquantes et argentées. L’artiste réalise des dessins au feutre fin, représentant souvent des formes géométriques, parfois sur papier millimétré, ou aluminium. L’accrochage en arborescence et la luminosité quasi inexistante du lieu donnent au visiteur l’impression d’une inquiétante étrangeté. ———————————————————— Formé à l'école Brassart de Tours où il apprend le graphisme publicitaire, Seb Jarnot allie à ses activités professionnelles une réflexion plastique. Travaillant en free-lance depuis une dizaine d’années, il a collaboré avec des journaux et magazines tels que les Inrockuptibles, Coda et Libération, et créé des pochettes de disques pour entre autres, Laurent Garnier et St Germain. Ses travaux acquièrent peu à peu une visibilité internationale et de grandes marques internationales comme Nike lui confient leurs campagne publicitaires. Son livre 3x7=15 donne un aperçu des passerelles que construit l’artiste entre illustrations de commande et recherches artistiques. Ce travail personnel fait régulièrement l'objet d'expositions et de participations à des projets artistiques en Europe et aux Etats-Unis. ———————————————————— On peut dire de Seb Jarnot qu’il illustre la tendance actuelle des artistes contemporains qui replacent l’oeuvre d’art au sein d’un réseau de significations. Inspirée par l’ensemble des produits culturels et par le quotidien, elle devient le résultat d’influences, elle est un programme composée de sources diverses. À l’image des théories développées par Nicolas Bourriaud dans son ouvrage Postproduction, Seb Jarnot utilise un répertoire de formes diverses provenant de la géante boîte à outils que propose notre société numérisée. Comme le DJ, l’artiste contemporain remixe des produits culturels, l’oeuvre devient le maillon d’une chaîne d’images, de formes, de signes qui composent le paysage culturel contemporain. L’art devient la production d’un écart entre réalité et fiction, direct et différé. Comme le montre l’exposition nîmoise, le lieu d'exposition devient un espace de vie propice à de plus vastes productions. ———————————————————— Seb Jarnot joue avec les matières en créant des synesthésies plastiques incluant à la fois la lumière, les reflets et le son. L’objet est aussi présent à travers un réfrigérateur couché au sol. Ce qui compte dans ses installations-dessins-objets reste avant tout un aménagement de l’espace qu’il s’approprie pour créer des superpositions, des effets d’optique qui interrogent la perception du spectateur. L’artiste recrée ainsi un espace mystique, regroupé sous le nom de Sector Ultrex, mythologie artistique qu’il considère comme une marque, le logo de son espace de création. Ce montage devient alors un tout présenté dans une boite à vie qui regroupe des pièces vives, sombres et géométriques, modulables à l’infini. Par ce work-in-progress l’artiste ne souhaite pas représenter une forme figée mais mouvante en agençant à l’infini diverses éléments pour interroger l’espace d’exposition et signifier ainsi une forme de résistance. ———————————————————— Elise Girardot. ———————————————————— Voir plus de photos les travaux de Seb Jarnot sur le lien suivant——— http://ppgalerie.over-blog.com/article-seb-jarnot-sector-ultrex-exposition-du-29-05-au-26-06-2010-50679846.html
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :