• EXPOSITION DHS À NÏMES 2007 COSY 2012

    L'espace From Point to Point présente le vendredi 22 octobre une exposition du collectif [ DHSpourDeHorSérie ]

    Vernissage de 18 à 21 h 30 le 22-10/2010.

    Art-Politique-DHS-Nimes-From-point-copie-1.jpg

    "2007 Cosy 2012" nord ouest

    DHSpourDeHorSérie


    Collectif artistique, interdisciplinaire et trans-générationnel. DHS [DeHorSérie] collectif d'expériences de contextes avec Joëlle Gay, Claude Sarthou, Patrick Saytour, Rachid Sayet, Annie Tolleter et Cédric Torne.
    Composé d’artistes, de scénographes et de danseurs/performers. DHS intervient dans l’espace public. Il se préoccupe de mesurer l’altérité urbaine, tente d’y entrevoir d’autres scénario et poésies possibles, à se rassembler et à se dissembler. Le temps confirme l’intérêt d’être ensemble. C'est un espace de recherche, de projets à voix haute, il est aussi l’énergie de la mise en œuvre de plusieurs réalisations au sein de la cité.

    Pour l'exposition de > 2007 Cosy 2012 < pendant la présentation, From Point to Point s'est invités a participer à l'espace de recherche du collectif DHS. La galerie a mis en place un dispositif de travail qui pratique une incertaine intimité sonore et visuelle interférent à l'action : 2007 Cosy 2012.
    Pour la réalisation l'espace a travaillé avec Macrosillons qui versera une unité sonore sur la désobéissance civile, sur le mensonge, sur Cette fois, ponctué de chants militaires… La play-liste sera transmise sur WebSynRadio via Droit de Cité à l'ouverture de l'exposition le 22-10/2010. ( pour lire les Liens cliqué sur les textes de couleurs).

     

    FROM POINT TO POINT
    Éditions Galerie Libraire
    2 + 2 Place de la Calade
    30000 NÎMES FRANCE

    From-Point-to-artif-DHS.mp3.zip

    + d'informations clique sur les textes de couleur rouge

    From point to point

    You tube 2007 cosy 2010

    Photophiles

    Page en cours

    © STUDIO POINT TO POINT

    « ISABELLE LARTAULT, MICHEL VERJUX, LAURENT CHAMBERT ET MONT PARNASSEPEDRO CABRITA REIS EXPOSITION CARRÉ ART NIMES MUSÉE ART CONTEMPORAIN »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 12:00
    cosy 2007 2010
    Did you mean vidéo. That's right.
    2
    Mercredi 10 Novembre 2010 à 11:15
    Présidents? Moi.
    - Notons qu'en raison de la diversité des élus et de la définition des électeurs, il est difficile de définir ce qu'est le président actuel. Le principe d'une histoire en mouvement ne définit pas la totalité Président, il existe en effet des présidents sans histoire à proprement parler, oublié et il n'est ici position de salement les rappeler. - Il a été donné de voir des présidents sans mouvement apparent, des présidents sans tournage des présidents d'archives, ou des présidents expérimentaux, des présidents sans son, et même des présidents sans images. - À ses débuts, les présidents étaient muets. Leur voix n'était pas présente, le président devait donc mettre en scène des histoires avec le moins de dialogue possible. son but était de montrer des sentiments uniquement par l'image : drapeau et place publique / manœuvres et mains levées / vélos et matelas. Après l'arrivée du son lié à l'image en mouvement beaucoup de présidents proposèrent des images dynamiques : Explosions atomiques en ville - Avions traversant des immeubles - . - Suivant les pays, différents styles de présidences apparaissent clairement. Les présidents produits en Europe et aux États-Unis prétendent montrer en général des scènes vraisemblables : Clinton et sa pipe - Angela et dieu - Poutine et l'Okhrana - Hu Jintao au Tibet. Cela est différent pour les présidents d'autres cultures, notamment en Inde, où la vraisemblance de l'action n'est pas primordiale : Bhutto-Musharraf et fils / Pratibha Patil la saga. On peut observer le fait que la présidence française tend à devenir assez intimiste, basé sur les rapports humains, Cécilia, Kadhafi et moi / Carla-Moubarak et moi / Rolex-chaussettes et moi, alors que le président américain fait beaucoup plus appel à l'imaginaire Petroleum Company-Irak et you / Américac I'm rich. Yes Indeed ! avec les pauvres. -Salut Philippe, je te rappelle ce texte sur la mouvance des présidents qui me semble correspondre à l'honorifique exposition du collectif DHS que j'ai rencontré chez toi. Amitiés. -M.Pelaña.
    3
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 19:43
    Война
    Здесь, артистическая политика Война
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :