• À PROPOS DE NICE À NIMES : VENET BERNAR

    À PROPOS DE NICE À NIMES : VENET BERNAR concept, 1966

    Bernar Venet

    Figure 46 – Vecteur linéaire 

    bois, papie,r plastique, graphite, noir et rouge

    Bernar Venet a entrepris, dès les années 1960, une radicalisation sans précédent de l'expérience artistique et de la production esthétique. Rebuté par les conventions ressassées de l'art français, fasciné par le formalisme américain et, surtout, Marcel Duchamp ; il s'est imposé, à partir de 1970, comme l'un des chefs de file de l'art conceptuel. 1966 c'est l'engagement dans les nombres, les figures, les espaces, les fonctions, les relations, les structures, les vecteurle conceptuel qui lui ouvrira les portes des galeries américaines et de son marché. 

    À PROPOS DE NICE À NIMES : VENET BERNAR

    Bernar Venet

    À PROPOS DE NICE À NIMES : VENET BERNAR

    Bernar Venet

    1966

    Bernar Venet

    « En présentant ce que l’on définit habituellement comme « objets mathématiques » : nombres, figures, espaces, fonctions, relations, structures, etc.... l’œuvre d’art peut alors s’élever à un niveau d’abstraction maximal qui lui était étranger. Le « non-référentiel » est poussé dans ses extrêmes limites. Nous n’avons plus, comme dans l’art abstrait, de symbolique non plus, celle de la forme ou de la couleur par exemple... Je propose un système auto-référentiel maximal, celui que seule une équation mathématique peut contenir. »

     

    Les Années conceptuelles : 1966-1976

     

     

     © studio point to point

    « À PROPOS DE NICE À NIMES : CÉSARÀ PROPOS DE NICE À NIMES : TONI GRAND »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :