• YVES REYNIER TRIBUNAL DE FLORAC EXPOSITION

    Yves Reynier un Artiste au Tribunal De Florac

    Yves Reynier, l'artiste invité de l'accueillante sous-préfecture de Lozère, la ville de Florac à fait le choix de concentrer ses travaux au tribunal de Florac. 
    Ici, L'artiste nous montre une image qu'il a désiré placer dans le hall de l'ancien Palais de Justice. La photographie prise par Nathalie Moulin nous fait percevoir l'aisance du personnage ; un homme, né à Yrieix-la-Perche, en France qui se fond dans une ville turque, Ankara ; ce qui tendrait à favoriser le fait que l'artiste nous vient d'un passé de chair et âme qui autorise le rapprochement des espaces/temps.

    Francis Huguet Maire Artiste Yves Reynier Ville de Florac Lozère

    Christian Huguet, le maire de Florac et Yves Reynier, l'artiste de Nîmes et le public invité au discours inaugural de l'exposition de l'été 2015.

    Francis Huguet et public discours Maire Florac

    Clique sur l'image

    Yves Reynier Skate Peinture

    Voici l'homme (collage-skate) et constellation (assemblage couleurs)

    Yves Reynier Installation Justice Art Florac-Lozere

    Sans titre, (collage-skate)-Planche Gilpin, (assemblage)-Petite Ourse, (Assemblage Bois-Ce Sacré Toscan, (collage-skate)

    YVES REYNIER TRIBUNAL DE FLORAC EXPOSITION

     Reflet, le Seuil du Jardin peinture collage sur ardoise scolaire et assemblage couleurs. Palais de Justice Florac

    Henriette et Claude Viallat à l'exposition de Yves Reynier Florac

     Reflet, le Seuil du Jardin, avec Henriette et Claude Viallat à l'exposition de Yves Reynier

    Palais de Justice de Florac Exposition Yves-Reynier

    Palais de Justice de Florac Exposition Yves Reynier 2015

    YVES REYNIER TRIBUNAL DE FLORAC EXPOSITION

    Constellation Reflet Angle Palais Justice de Florac 2015

    YVES REYNIER TRIBUNAL DE FLORAC EXPOSITION

    1713, Rodolphe, Constellation Reflet et couple sur le banc. Florac 2015.

    Art Contemporain Yves Reynier Exhibition Florac France

    Exposition

    " Un essaim d'abeilles dans un palais de justice "

    Yves Reynier

     du 27 juin au 8 septembre

    Tribunal de Florac, Rue des Aires 48400

    Renseignements > tel: 04 66 45 00 53 mairieflorac@wanadoo.fr

    Claude Viallat Boris Bernabeu exposition Yves Reynier Point-to-Point-Studio.jpg

     Clique sur l'image-Merci. Voir plus d'images clique là

    + infos

    sur Yves Reynier

    Yves Reynier présentation La Semaine Sainte 2009

    Yves Reynier exposition Point to Point 2001

    Florac 2014 Alain Clément

    Florac 2012 Guy de Rougemont

    Florac 2010 Claude Viallat

    © Studio point to point XXI°

     

     

    « INVITATION PLACE DE LA CALADE ART CONTEMPORAIN NÎMESCOLLAGES DE NICOLAS COSTA »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Juin 2015 à 20:51

    Le Dr Eben Alexander   confirme que la vie après la mort existe

     

    Avons-nous une âme? Y a-t-il une vie après la mort? Depuis les débuts de l’histoire, la vie après la mort a été expérimentée par d’innombrables personnes qui sont revenues raconter leur histoire. Le compte-rendu le plus remarquable est celui vécu de première main par le neurochirurgien (pendant 25 ans) formé à Harvard, le Dr Eben Alexander. Ceci n’est pas juste une de ces histoires de l’au-delà qui peut être balayée d’un revers de main comme si c’était une hallucination. Avant d’examiner les détails de son expérience de l’au-delà et à quel point ils défient toute explication scientifique, explorons un peu son récit…./...

     

    1. Ce serait un « programme du tronc cérébral primitif pour soulager la douleur et la souffrance.  (« argument évolutionniste » – peut-être comme un vestige de stratégies telles que faire le mort des mammifères inférieurs?). Ceci n’explique pas la nature abondante et richement interactive des souvenirs.

    2. La remontée déformée de souvenirs de parties plus profondes du système limbique (par exemple, l’amygdale latérale) qui est suffisamment protégé par des enveloppes successives de l’inflammation méningée, survenant, elle, principalement à la surface du cerveau. Ceci n’explique pas la nature abondante et richement interactive des souvenirs.

    3. Une décharge de DMT. La DMT, un agoniste de la sérotonine survenant naturellement provoque des hallucinations et un état de rêve. Je suis personnellement familier des expériences de drogues liées aux agonistes de la sérotonine (LSD) de mes années d’adolescence, au début des années 1970. Je n’ai eu aucune expérience personnelle avec la DMT, mais j’ai vu des patients sous son influence. La riche ultra-réalité que j’ai vécue, exigerait les capacités auditives et visuelles du néocortex comme régions réceptrices du cerveau pour y générer une expérience audiovisuelle tellement riche, telle que je l’ai vécue dans mon coma. Le coma prolongé en raison de la méningite bactérienne avait gravement endommagé mon néocortex, qui est la zone où la totalité de la sérotonine, à partir des noyaux du raphé dans mon tronc cérébral (ou la DMT, agoniste de la sérotonine) aurait eu des effets sur les expériences visuelles ou auditives. Mais mon cortex était éteint, et la DMT n’aurait pas eu de place dans le cerveau pour agir.

     

    4. Un phénomène de redémarrage – une accumulation aléatoire de souvenirs bizarres et épars venant de vieux souvenirs dans le néocortex endommagé, ce qui pourrait se produire avec le retour du cortex dans la conscience après une panne prolongée de l’ensemble du système, comme dans ma méningite. Surtout étant donné les subtilités de mes souvenirs élaborés, cela semble hautement improbable.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :