• PULL MY DAISY, ALICE NEEL

    Pull My Daisy, fragment d'une pièce inachevée, écrite et lue, voix off, par Jack Kerouac, réalisation Robert Frank et Alfred Leslie, 1959.  Avec Delphine Seyrig, Jack Kerouac, Allen Ginsberg, Gregory Corso, Larry Rivers, Peter Orlovsky, David Amram, Richard Bellamy, Alice Neel,Sally Gross, Pablo Frank.

    Fondation Vincent van Gogh Arles

    ALICE NEEL, auto/portrait

    Alice Neel : Peintre de la vie moderne

    Vidéo (rapide) de l'exposition "Alice Neel" à la fondation Van Gogh 2017

    alice neel. site

    Rétrospective sur Alice Neel (1900-1984) – l’une des plus importantes artistes nord-américaines, pourtant longtemps ignorée de son vivant – est le fruit d’un partenariat entre plusieurs institutions européennes. À travers l’exposition, s’exprime le souhait de mettre en lumière les qualités de cette artiste au pinceau réaliste. Les portraits de Neel, empreints d’une forte dimension psychologique, témoignent de près d’un siècle d’évolutions dans les comportements envers le genre et l’ethnie, et des bouleversements dans la mode au sein de la société américaine. Évoluant dans une époque qui déclare l’abstraction comme la nouvelle modernité, Neel reste toutefois une « peintre de la vie moderne » comme l’imaginait Baudelaire, avec lequel elle partage la même vision de la modernité et du rôle de l’artiste vis-à-vis de celle-ci.
    Marqué à la fois par l’expressionnisme et le réalisme, son œuvre traduit sa personnalité paradoxale : Alice Neel souhaite peindre toutes les classes sociales et créer une histoire visuelle, une « comédie humaine ».
    Conçue par le grand spécialiste d’Alice Neel, Jeremy Lewison, l’exposition présente plus de soixante-dix toiles, dont un portrait d’Andy Warhol « mis à nu » par le regard affûté de l’artiste. Après l’Ateneum Art Museum d’Helsinki et la Gemeentemuseum Den Haag de La Haye, la Fondation Vincent van Gogh Arles accueille cette exposition majeure du 4 mars au 17 septembre 2017, avant que celle-ci ne poursuive son chemin vers l’Allemagne, au Deichtorhallen de Hambourg.

    Social Themes in American Women vues au traversldes yeux d'Alice Neel.

    Alice Neel Photo Robert Mapplethorpe 1984 collection Marc Devasseur

    Alice Neel. Photo Robert Mapplethorpe 1984

    Alice Neel

    © Point to Point Studio

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    « PATRICK SAYTOUR EST SUR FACEBOOKBACON/NAUMAN, L'ART COMME EXPÉRIENCE MUSÉE FABRE »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :