• CARRÉ D'ART, MUSÉE DE RAISON, ET PETITE ÉTYMOLOGIE

    Ellsworth Kelly, Gaulle Sculpture, Carré Art and Arena Web Card Pointtopoint Studio

    Carré d'Art* est présent, depuis sa conception, dans une relation de reconnaissance la scène artistique contemporaine française et internationale. Les directions successives du musée y ont proposé de riches individualités plastiques, produisant peintures, sculptures, vidéos, installations comme "idée-moment/pratique-monument" liées aux recherches artistiques.

    L'enthousiasme de la grossesse de la médiathèque enfantée par la volonté du couple Bousquet-Calle qui voyait dans la représentation artistique un moyen favorable aux échanges entre l'objet-artiste et la pensée-spectatrice, permit de tisser des liens avec les populations locales. Aujourd'hui, dans certaines résidences nimoîses, les traces où l'on pourra, voir sur les murs les originaux de Schnabel, Picasso, Othoniel, Pommeureulle, Takis, Garcia-Sevilla, Turell, Baquié … ainsi que des créateurs habitant le languedoc-Roussillon, et, écouter les anecdotes et commentaires qui animent, avec émotion et respect, le souvenirs de ces glorieuses années.

    Richard Tuttle 1987
    Richard Baquié 1990

    Après l'ivresse vint la raison: celle-ci, s'appliqua à choisir l'œuvre en fonction du bâti ; les expositions, échangeant des points à la vue cultivée sur la valeur goûteuse de l'esthétique "ici", en résonance de l'exposé "là-bas". il fut autorisé aux spectateurs de regarder la succession des salles de la manifestatipn soumises aux lois de la présentation des white-cubes au socle marron, comme une "équation idéale". Entraînant, avec rigueur et jutesse quelques artistes de la régions dans son écrin, le musée eu le statut du bon élève. Clippé au monde de l'art, il fut honoré. Mais le politique, oublieux de la médiation citoyenne, perdit la chaleureuse hospitalité qu'elle accordait aux particuliers.

    Thomas Schütte 1995
    Thomas Schütte 1998

    À la sortie de sa petite enfance, vers l'âge de sept ans il fut décidé de traverser les murs. Artistes et œuvres furent appelés pour vaincre les plaques de plâtre. La lumière sur le trou, fut de courte vue ; et moult créateurs, commissaires, représentants de l'art contemporain furent appelés à meubler l'espace des parallélogrammes pour donner le plus beau de leur production. La direction choisie une mise en place éclairée à la norme héritées du XIX°: où le musée serait le lieu où se concentrent les objets exotiques qui se rapportent aux voyages de son directeur. Il faut savoir qu'à l'extérieur du musée il n'a pas fait pas bon d'être contemporain. Exemple, 3 œuvres monumentales achetées en partage par l'état, installée par les précédentes municipalités ont été retirée dans l'idifférence citoyenne générale, de l'espace urbain : de Philippe Favier, rue des Tondeurs de Philippe Favier, deToni Grand, rue Fresque, de Peter Downsbrough, place du Théâtre, ajoutons la sculptures de lumière de JamesTurell du musée des Beaux Arts qui c'est éteinte…  Ce qui n'aide vraiment pas un directeur de musée d'art contemporain à se décontracter vis à vis des incertiudes à partager.

    Christophe Cuzin 2001
    Peter Doig 2004
    John Baldessari 2006 Mark Manders 2012

    Arrivée d'un nouveau conservateur, monsieur Jean-Marc Prévot, qui prend à cœur de relier ville et art, artiste, encadrement et citoyens. Le bâtiment à vingt ans. Lire suite article cliques ici > Moving, Norman Foster on art au carré d'art.

    Étymology, Web card Point to Point Studio

    *Carré d'Art-Étymologie. Suite à la demande du maire de Nîmes, Jean Bousquet, de concevoir un nom pertinant, adapté à définir l'institution réunissant bibliothèque, exposition, et musée, en gestation à Nimes, il fut demandé à Chantale Creste et Jean-Luc Nito responsables des expositions de l'époque. Après avoir bâchoté un week end sans résultat probant ils s'adressèrent à l'artiste Patrick Saytour pour validé le titre. Il répondit : "Carré d'art!" Ceci s'opposant à reconnaître la blague maladroite vis à vis du rond de l'architecte perpendiculaire à la courbe d'un triangle.

    + d'infos


    Carre-Art-Liste-des-expositions-contemporaines-de-1985-1993.pdf

    Carre-Art-Liste-des-expositions-contemporaines-de-1993-.pdf

    Artistes dans la cullection du musée de carré d'art

    © studiopointtopoint

    « STARING BACK, 290721 290712CHÉRIE, ÔTE TES RAQUETTES | BRONSWIK »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :