• AUDE DU PASQUIER GRALL EXPOSTION CHANTIERS LA BOITE NOIRE MONTPELLIER

    Selon Zoe Leonard, «les femmes sont sur-représentées en tant qu’objets, mais sous-représentées comme productrices, et le sexe féminin est sur-représenté comme objet du regard, mais sous-représenté en tant qu’expérience». Aude Du Pasquier Grall fait exception à cette déclaration. Dans Le cycle masculin, le sexe de la femme ne s’expose pas et devient pourtant l’objet d’une expérience. C’est avec l’homme, avec sa complicité, et non contre lui, que l’artiste a envisagé le pouvoir de son œuvre. Le sexe tendu de l’homme ne marque-t-il pas visuellement la possibilité de ce lien établi au fil des heures ? La femme lui demande de descendre de son piédestal, mais c’est l’homme qui prend en charge la perte de son «aura». Et ça c’est émouvant.
    Evence Verdier Extrait de
    texte " Les mots et la Chose"

    Aude Du Pasquier Grall

    24/06 - 18/09 - 2010

    Depuis 1998, Aude Du Pasquier Grall développe une série intitulée « Cycle Masculin ». Avec une curiosité qui mime les protocoles de la documentation expérimentale, elle réalise des portraits d’hommes nus, avec des appareils d’enregistrement visuels et sonores. Lors de ses séances de travail, l’artiste est toujours seule avec un homme, équipée d’un appareil photo ou d’une caméra manuelle, d’autres caméras et micros étant disposés dans l’espace de l’atelier. Aucun de ses modèles, qu’elle recrute par petites annonces, n’a l’habitude de poser nu devant l’objectif ; la rencontre de l’artiste avec eux confinant à une expérience érotique « tendue » à l’intérieur d’un cadre artistique toujours risqué lorsqu’il vise directement la représentation du corps et du désir.
    Un ensemble important de photographies des premiers « Cycles Masculins », ainsi que des dessins et deux pièces sonores accompagneront la projection vidéo du Cycle Masculin n°7 – J’attends sa naissance.

    Le cycle masculin n°1 (1998) prend la forme d’un diaporama commenté d’environ cinq minutes issu d’une rencontre de douze heures entre l’artiste et son modèle. Le cycle masculin n°2 (1999) est une pièce sonore de 1 min. 40 appelée La Proie, Le cycle masculin n°3 (2000), un montage vidéo de 15 min. Le cycle masculin n°4 (2001) se décline en formes très variées : une vidéo de 26 min., Les 13 séances ; des photographies : Mon papillon, La mise au point et la série Miniatures (composition avec oranges et fleurs), proposée aussi en diaporama ; une bande sonore de 7 min. ; des dessins à l’échelle un qui reportent sur le papier des détails ou les contours des corps du modèle et de l’artiste ; une vidéo de 4 min. 50, Passion 1, issue de l’enregistrement par une seconde caméra de l’artiste au travail…

    Galerie ChantiersBoîteNoire - 1, rue Carbonnerie - 34000 Montpellier

    Du mercredi au samedi de 15 h à 19 h Tél > 04 67 66 25 87

    © POINT TO POINT

    « JACQUES CHARLIER / 100 SEXES D'ARTISTES - QUATRE BARBIERS / EXPOSITION.CLAUDE VIALLAT ET RENÉ PONS DÉDICACENT-FILETS DÉRIVANTS »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :