• YANNICK GUÉDON |SOUPIR| CONCERT FONDATION SUISSE PARIS

    Musique contemporaine

    Dimanche 6 mars à 15h

    S o u p i r

    Yannick Guédon ensemble Thyme

    Fondation Suisse, Architecte Le Corbusier
    7, Boulevard Jourdan - 75014 Paris - France - tél: + 33 (0)1 44 16 10 10

     

    ±9'

    La première pièce, demi-soupir, joue d'un décalage obstiné de mesure entre flux vocal et recherche d'une pulsation instrumentale synchrone - tous les musiciens se tournant le dos.
    En effet, le chanteur déclame la partition


    que les musiciens exécutent simultanément et "solfégiquement" en ostinato ; et ceci pianissimo développant une écoute mutuelle toujours plus fine.

    ±19'

    La deuxième pièce, soupir, s'attache, à mettre chaque interprète aux prises avec une impossible exactitude.
    La partition repose sur un système de correspondances et de contraintes.

    C'est l'aphorisme - "chaque seconde, chaque respiration est une œuvre qui n’existe nulle part." - * qui a servi de pré-texte à l'invention d'une échelle de notes pour la partie chantée, celle-ci déterminant à son tour la palette sonore des autres instruments.

    L'enjeu est alors d'accumuler les contraintes - modes de jeux, comptage des silences, respirations sonores... tout en trouvant un équilibre entre complexité, écoutes mutuelles contrariées et potentiel créatif du processus.

    Les musiciens sont disposés en cercle, à la queu-leu-leu, de manière à ne voir qu'un seul d'entre eux de dos.

    * d'ailleurs c'est toujours les autres qui meurent. M(ai)De*

    ±38'

    La troisième pièce, demi-pause,
    s'articule autour de cinq mélodies, qui jouées ensemble donne un jeu de permutation d'un même accord.


    Tout au long des 20 séquences d'une durée à chaque fois égale d'une minute, un processus d'accélération des motifs mélodiques génère une musique aux contours rythmiques de moins en moins discernables.

    Dans le même temps, l'ambitus de l'accord diminue par un phénomène de variations microtonales pour atteindre, à l'ultime séquence, un quasi unisson.

    La tentative d'une pulsation commune semble toujours vaine, et c'est sur la
    continuité du flux sonore que l'écoute s'installe.

Accueil Google Images Signaler des images choquantes Passer à la version de baseAideEnvoyez-nous vos commentaires

<script type="text/javascript"></script>

+ d'infos

* au secours en anglais c'est "maide" soit les initiales de  Marcel Duchamp. et provoque le Made du Ready.sic Jean Marc Andrieu

Compositeur et chanteur, le travail de Yannick Guédon et du thymes ensemble s’inscrit dans le champ des pratiques contemporaines et expérimentales avec une attention particulière aux notions de lieu et de présence scénique.

thymes ensemble

Partition_demi soupir soupir demi pause de Y. Guédon.pdf

Fondation Suisse Paris

Extrait sonore vous

© studio point to point

« ARCHITECTES [PORTRAITS]RICHARD AVEDON »

Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :