• Patrick van Caeckenbergh

    Avant tout il est important de bien choisir son langage. Du choix de celui-ci dépend la réussite de votre texte. Prenez le donc : vivant de préférence, sans blessure, plein à la langue.

    ----Pour un bon six sons, il vous faut : 3a - 3 e - 1i - 1b - 3c - 1g - 1h - 2k - 2n - 1p - 2r -1t - 1v.

    L'ordre de travail est le suivant :
    --------------------------------------------------Hachez finement les trois c, les placer sur le côté. - Pelez L'i, débarrassez le de ses attributs ; posez. - Chauffez l'a, le flammer ; réservez. - Nettoyez, épluchez g ; marinez - Fendez l'h dans le sens de la longueur de façon à pouvoir retirer les inspirations, ce qui vous raclerait la langue si elles n'étaient jetées.
    --------------------------------------------------Commencez la cuisson aussitôt qu'h est découpé, placez-le dans le vif des deux n. retournez-le de temps en temps de jusqu'à ce qu'il attrape un beau vermillon. 4 à 5 minutes de cogitation vous seront nécessaires pour qu'il ait la raideur satisfaisante. Puis couvrez-le d'un chapeau afin de pouvoir incliner l'ensemble et en extraire le liquide jusqu'à la dernière goutte.
    --------------------------------------------------Puis, reprenez votre chapeau, afin que pendant le quart qui vous suit vous ne puissiez perdre vos ébullitions.

    Pour dresser le langage il faut s'y prendre ainsi :
    --------------------------------------------------Les morceaux d'h une fois saisis sont sortis et présentés muets sur la langue de manière à pouvoir laisser consonnes et voyelles répandre leurs multiples saveurs.
    --------------------------------------------------Ajouter un p préalablement fondu, quelques c, et le reste de v, ceci ne pouvant que rendre plus moelleuse la liaison avec les k.

    Servez immédiatement à vos convives ses délicieuses au van Caeckenbergh, Patrick !. A Vos palais!

    Texte de la fiche cuniliguare accompagnant en verso, la photographie de, "Mr Bondieu", œuvre de Patrick Van Caeckenbergh . collection du FRAC Bourgogne, qui sera exposée dans "20/VINGT, L'OEIL GOURMAND" à e.s.p.a.c.e. Peiresc , en compagnie d"œuvres d'Arman , Albinet, Bertrant, Beuys , Blazy , Dupuy, Halbert , Illy, Lesueur, Malaval, Messoubeur, Miralda, Musa ,Poppinga, ManRay , Roth, Selz, Spoerri, Warhol à Toulon du 16 février au 26 mai 2007.


    votre commentaire
  • -------------------------------Les informations glanées sur les sites web présentant l'exposition M-A-R-K---D-I-O-N au Carré d'Art de Nîmes, le 7 février nous disent :

    -------------------------------que l'artiste questionne l'étude du savoir acquis : Éthnologie-Écologie-Biologie-Echantillon-Collections-(...) et sa représentation : Histoire-musée-archives-jouets-(...) en présentant des fictions scientifiques qui se font l'écho ironique d'une pensée commune de la nature pour en travailler l'idée.
    -------------------------------que pour réaliser les espaces complexes qui nous sont donné à regarder, l'artiste collecte : objets et spécimens du monde vivant, squelettes, animaux naturalisés et en peluche, végétaux, bocaux étiquetés et livres... etc.

    -------------------------------Ceci nous engage à revisiter la pratique de l'assemblage, prise en compte par des mouvements artistiques du XX° (Dada, Surréaliste, Pop, Nouveau-Réalisme, Fluxus, Art Povera, Kitch...) auxquels sont associés d'éminents artistes : Kienholz, Cornell , Rauschenberg, Klein, Broodthaers, Roth, Beuys, Tremblay, Saytour, Bijl, Koons, Caeckenbergh, et bien d'autres qui ont utilisé le re-posé, le re-presentée.

    -------------------------------En attendant l'exposition, des informations supplémentaires, dans le flammarion XXI°, sont à votre disposition aux pages suivantes : galerie Insitu, l'Atelier Calder, le texte de Greg Larson livres chez Florence Loewy et .

    °i°

    visite

    © Point to point Studio XXI°

    -------------------------------La chasse Web est finie. L'arbre, la taupe à poils, les tiroirs ouverts et fermés, les marches, les caisses, le chant des oiseaux, les photos, les mannequins, le flamand, les vitrines, les dessins, les valises... : C'est à l'échelle un qu'elles nous sont visibles les images! Dans les six salles du Carré d'Art qu'elles nous sont placées! En pied de mur les trophées!
    -------------------------------La mise en scène applique les dispositifs décoratifs et politiques de ses aînés. Mark Dion nous donne à regarder une production natural-exotiquo sans utiliser le "finito", qui magnifie l'action d'accrochage, chère à ses pères. Il nous laisse avec le voyage. Aventureux, celui-ci nous est donnée comme le paradigme d'une farce culturelle et sociale de l'accumulation bourgeoise moderne et contemporaine.
    -------------------------------Les réalisations manuelles activent les qualités d'une esthétique laborieuse, qui s'oppose à la légèreté multipliée des percepts, produisant des comparaisons formelles moins avantageuses qui semblent liées au constat supposé que l'œuvre-marchandise en représentation ne supportera pas la culture de la poussière.

    Notes du sept février deux mille quatre.


    votre commentaire
  • J'AIME L'ART CONTEMPORAIN À LA CAMPAGNE

    I LIKE CONTEMPORY ART IN THE COUNTRY

    © studio point to point© xxi°


    votre commentaire
  • ---L'invitation de Platforme, regroupant les instances culturelles, FRAC, ANDF, DCA, CNEEA, et CAC 40, à l'"Anniversaire de l'Art" énonce dans son projet les propositions suivantes : faire sur tout le territoire français un passage de relais artistique qui sefera symboliquement d'un lieu à l'autre... présentant une autre visibilité que la création contemporaine parisienne... action politique de soutien à ceux qui soutiennent... symbolique et invisible dans leur ensemble... offrant une métaphore poétique de travail des structures... ou chacun est invité à faire un geste, une action symbolique, une œuvre, mais, éphémère en date du 17 janvier 2007, soit dans les 24H. Voir le lien "www.anniversairedelart2007.fr/" où sont le programme et les noms des artistes présentés.

    ---Cela semble être une politesse politicienne voulant contre balancer l'action parisienne artistique mise en place pour convaincre les convaincus. Où, en opposant, Capitale et Régions sur le fond d'élection nationale présidentielle, on espère certainement rabattre de la finance futuriste aux moindres frais, sans froisser sa poche de droite, en soignant celle de gauche.

    ---L'intelligence communicative du Palais de Tokyo titrant son l'exposition précédente «cinq milliards d'années» titre planétaire "centralisé", puis participant à la commémoration, «un million et quarante-quatrième anniversaire de l'art» titre planétaire "régionalisé", souligne le malaise des moyens que l'on s'autorisera pour l'action à-venir. La manifestation en province, décalée et "fêtarde" n'acquerra aucune autonomie dans l'avance sur un retard supposé, ni le Paris à la reconnaissance dépassée. On le sait! Le débat artiste s'organise ailleurs que sur un sol à six cotés.

    ---Le titre
    ………… référence un âge. 1 000 000 & 10° anniversaire de l'art, provoqué par RF à Aix la Chapelle. On pourra se demander, si en ce jour marqué anniversaire avec "+ 44":……………………… l'Artiste,………………………aux initiales de la République Française, ………… les termes de nationalité  ………………………où se pose-il vis à vis ……………………de son action magistrale du 17 janvier 1963, en Allemagne ?



    ----Rien
    Foutre

    °

    © Point to point Studio XXI°


    1 commentaire

  • I like Contemporary Art In the Country

     

            


    votre commentaire